• Pos. Equipe Points J G N P + - Diff
    1ROYAL KITURO RFC40980135427327
    2BOITSFORT RC35970223854184
    3ASUB WATERLOO31970220611987
    4LUXEMBOURG RC209405178209-31
    5ROC5910859283-224
    6DENDERMONDSE RC2900979422-343
U16: l’intelligence à Manosque
PDF
Imprimer
Envoyer
Jeudi, 14 Avril 2016

Les tournées rugbystiques quand on est jeune, souvent un moment mémorable dans la vie du rugbyman. On se raconte encore quelques années plus tard les frasques du séjour ou les roustes prises par les plus grandes équipes françaises ou anglaises.

Cette cuvée 2016 Boitsfortoise à Manosque fut grandiose !

Manosque est une ville du Sud de la France, à une heure de Marseille, entourée des parcs naturels régionaux du Lubéron et du Verdon. Ca sent déjà bon le rugby, la lavande et le bon vin !

Notre périple démarre, comme souvent, par un long et fastidieux trajet en car de nuit où chacun s'installe, les grandes gueules à l'arrière, schéma classique. Chacun a ses raisons d'être excité à l'idée de passer la semaine avec ses copains, à jouer au rugby, d'être au Soleil, loin de papa-maman ou encore loin de bobonne. Le lundi matin, arrivée dans le centre où nous logerons pour les 5 jours, certains ont à peine le temps de se rendre compte d'où ils sont que d'autres sont déjà parti pour une séance de muscu...

Nous clôturons cette matinée par un petit match coachs-joueurs de « handball-rugby » pour ensuite se relaxer autour d'un bon repas et d'une petite sieste. L'entrainement de l'après-midi remet directement les gosses dans le vif du sujet : demain y'a match !

Réveil du mardi, surement trop tôt pour certains ! Départ pour Nîmes avec au programme : visite de la ville et match contre Nîmes. Première mauvaise nouvelle du jour, le match est annulé à cause des intempéries de la nuit qui ont rendu le terrain impraticable... Bref nous commençons par visiter la ville romaine et sa magnifique arène qui ne manque pas à un certain joueur de nous demander si on est à Rome (sic).

En fin d'après-midi nous rejoignons le terrain d'entrainement flambant neuf, poteaux, lignes, terrain synthétique sec, tout y est pour pratiquer un bon match de rugby...mais non ! On nous annonce que le terrain n'est pas homologué car il est 6m trop court. Moi qui croyais que ce genre d'histoire rocambolesque n'arrivait qu'en Belgique. Je préfère quand on exporte nos bières que nos péripéties Made in Belgium.

Une séance d'entrainement avec le coach de Nîmes est prévue en lieu et place du match au cours duquel les joueurs prennent une leçon de technique individuelle et les coachs, une leçon...de coaching. Bluffant à quel point ses commentaires et ses observations sont détaillés. Un petit match entre gros Nîmois et gros Bruxellois et son équivalent chez les « maigres » ou « beaux », appelez les comme vous voulez, met à l'affrontement deux styles fort différents. Les trois-quarts du BRC se pissant dessus les 10 premières minutes. J'aurai pu appeler ça un round d'observation si seulement on y était au plaquage. Les 10 minutes suivantes, par contre, nous avons pris le dessus, enfin, avec de l'envie et de l'intelligence. Je n'évoquerai pas les gros dont le coach et le capitaine ne sont pas d'accord sur la conclusion de leur rencontre.

Mercredi, séance physique dans les gorges du Verdon. Le trajet ne fut pas de tout repos pour certains digérant mal les nombreux virages dans les montagnes et petits villages. Plusieurs stops vomis furent nécessaire avant d'atteindre le sommet. La marche démarre par une descente jusqu'à la rivière Le Verdon où nous profitons du paysage splendide avec cette eau bleue claire. Petite baignade dans l'eau à 8°C, histoire de se remettre les idées en place. La remontée est ponctuée par notre guide qui nous explique quelques trucs sur ce canyon. Les questions posées par certains joueurs au guide et l'identité de ces joueurs ne seront pas dévoilées ici pour le bien de la réputation des U16, de Boitsfort ainsi que celle des parents des joueurs. Merci de votre compréhension.

Le lendemain, nous allons voir la mise en place de l'équipe d'Aix-en-Provence où évolue le Belge Julien Berger qui s'est montré super accueillant, n'hésitant pas à proposer une petite séance personnelle pour notre 9 qui, il n'osera pas l'avouer, a eu des étoiles plein les yeux. Visite d'Aix et ses jolies filles, coachs et joueurs sont comblés mais ces derniers se concentrent déjà sur une autre échéance, le match du soir. Une rencontre face au « Comité départementale des Alpes de Haute Provence », réunissant les meilleurs joueurs des quatre clubs du département. La coach adverse, que nous avions rencontré un soir nous avait annoncé une rencontre âpre au cours de laquelle ça allait être difficile pour nous sur le terrain mais aussi en troisième mi-temps.

Nos protégés, décomplexés suite à leur belle prestation en entrainement contre Nîmes, font immédiatement bouffer du rugby à cette sélection qui s'en remet uniquement au pied de leur 10 pour respirer l'espace d'une minute avant que l'artillerie revienne tel un raz de marée. Le travail de sape du 8 de base met les trois-quarts dans un fauteuil qui plantent leurs premiers essais. Stupeur au cours de la première transformation lorsque le public se met à huer notre botteur. Le fermier du coin a du oublier de fermer sa basse-cour dont le troupeau s'est amassé sur les gradins. Triste mentalité...

Mais ce comportement s'estompe tant notre puissance est directement proportionnelle à leur faiblesse d'esprit. Nous gagnons ce match 37-5 et chacun a tenu son rôle, nouveaux ou cadres. Un match qui soude un groupe ! Nous avons à nouveau prouvé aux franchouillards que la Belgique, ce n'était pas que la bière et les moules mais que le rugby et ses valeurs pouvaient également faire partir de nos aptitudes. Pour la petite histoire, les coachs ont été brillants en troisième mi-temps poursuivant l'honneur des joueurs.

Le dernier jour nous visitons la Cité des Papes, Avignon. Très jolie ville, ses églises et ses remparts. Peu impressionnés par son pont par contre. Si celui-ci mérite une chanson, pourquoi pas Jeanneke Pis ou le canal de Willebroek...

Et voilà, c'est déjà la fin et le retour vers Bruxelles. Le samedi matin à Boitsfort, un papa vient me trouver et me dit : « C'est super, je ne l'ai pas entendu de la semaine ! ». Ouais, nous on l'a entendu ton fiston ! Je me demande maintenant si je n'aurai pas du ajouter l'excitation des parents au moment du départ le dimanche soir.

Déjà un tout grand merci à Phil, notre manager qui s'occupe, comme d'habitude, de toute l'organisation, des tracas des joueurs, de leurs bobos, de la soif des coachs, des matchs,...

Merci également à Jean-Luc, Serge, Hélène (qui prévoit déjà une virée dans notre plat pays).

Les joueurs, vous avez été au top et bête comme on aime.

DSC 0247 DSC 0475 DSC 0482 DSC 0650 DSC 0399
 

Météo

Carte Privilège

  • Carte Privilège La Carte Privilège du Boitsfort Rugby Club permet l'octroi d'avantages (souvent sous forme de réduction) chez nos partenaires.
    Découvrez-les sur la page Partenaires Privilèges.

Essais Unicef

m³ 1000
donation thermometer
donation thermometer
m³ 275
donation thermometer
28%
Mis à jour :
21/10/2015
Nous convertissons nos essais en mètres cubes d'eau potable !